Le jdd - testprog.ru

Le Journal du Dimanche dans l'App Store

Un enregistrement de trop mauvaise qualité pour trancher? Dans laffaire de soupçons de chantage qui oppose les journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet au roi du Maroc, il subsiste une question principale, qui sépare les versions des deux camps.

\ selon leur source l'avocat du roi interroge le journaliste français en ces termes : \ donc pour vous, vous êtes dans l'optique (.) d'une transaction, moyennant quoi, vous prenez l'engagement avec Mme Graciet d'oublier, d'oublier de façon absolue de parler de tout ce qui peut toucher de près ou de loin (.)." Toujours selon l'agence, "la réponse du journaliste est.

- Je veux 3. - Trois quoi, Trois mille? Interroge lavocat. - Non, 3 millions. - Trois millions de dirhams? - Non, 3 millions deuros.\ côté AFP, la scène est beaucoup plus confuse. Demande l'avocat. Pour les policiers, la somme de 3 millions d'euros a été évoquée. " "Une phrase lourde de sous-entendus\ dès le deuxième rendez-vous, lenregistrement est plus "clair" puisque liPhone de lavocat est désormais sur la table (et des policiers français sont en planque).

Lavocat a, dans sa poche, un Iphone en mode enregistrement. Eric Laurent explique son projet de livre, avec sa jeune consœur, "qui est mordante" La bande est entre les mains de la police qui a dû en booster le son "Vous voulez quoi?" demande lavocat. Et là aussi le JDD donne plus de précision, avec un passage qui accrédite lidée du chantage : "Le journaliste glisse en partant quil peut tout aussi bien faire «Le Roi prédateur» ou «Une affaire de famille» titres de ses livres tous les deux ou trois ans \". " Je persiste et signe. Il a eu lieu tel quel, au mot près ". Du côté de lAFP, le rédacteur en chef France Jean-Luc Bardet précise à @si que lagence a bien relayé linformation du JDD dès dimanche (sans reprendre le dialogue intégralement mais que la retranscription " la plus récente " à leur disposition hier ne permettait pas.

Mais il acquiesce - «oui, tout à fait d'accord» - quand l'émissaire marocain évoque «un engagement contractuel». «Qu'est-ce qui vous intéresse? insiste-t-il. Silence du journaliste, qui semble écrire quelque chose. «3.000 euros, en dirhams?