La nuit je mens mustang - testprog.ru

La Grande Chorale de la Coopé sort un disque pils - Par ici le

Plus audacieux encore, c'est dans la langue de Ronsard et Nino Ferrer que Jean Felzine signe, déjà, des textes où amour courtois rime avec humour narquois. Avec Mustang, le yéyé se retrouve en effet déniaisé - par le miracle d'une écriture acerbe et sexy, la variété française des sixties figure soudain au rang des idiomes musicaux modernes.

Déjà sur A71 (2009 ils imaginaient la rencontre entre Suicide et Elvis, le tout en français. Un accident dans la scène musicale française parfois trop balisée. Enchaînant les concerts, en France et ailleurs (Japon, Amérique Latine. Le Pantalon EP (04/2009 durant ses années de lycée, Jean Felzine a assidûment fréquenté le cercle des chanteurs disparus. Et passé des journées à crooner avec Elvis, faire des concours de rimes avec Hank Williams et percer les secrets que cachent les lunettes noires de Roy Orbison.

Comme deux de ses camarades de classe en pincent pour le Diddley beat, un groupe est né. En 2007, le premier EP autoproduit de Mustang (Jean Felzine, chant, guitare, piano, Johan Gentile, basse, Rémi Faure, batterie) illustre ainsi la sidérante familiarité de très jeunes gens - aucun d'eux n'a alors 19 ans - avec les textes sacrés et les mélodies. Sans crier au génie, mais en insistant sur le fait que cette musique-là, surtout lorsquelle est chantée en français, a parfois des vertus rafraîchissantes. Ce nest pas faux et effectivement, Mustang, de Clermont-Ferrand, et son premier album (A71) rappellent ces confiseries en poudre quon aspirait autrefois avec une paille, et qui titillaient la langue des adolescents.

Lalbum cultive une élégance plus minimaliste, affranchi dun optimisme trop sixties ; un recueil de chansons modernistes aux mélodies précises et denses. Qu'on se le dise, Mustang se fout des sentiers battus.

Et qu'il a, enfin, déniché le groupe capable d'en assurer la première partie. Parfois plus proche de lunivers de la chanson française (Maman chérie, La plus belle chanson du monde) que de la vague rock qui ébranle la France depuis quelques saisons, Mustang luit surtout par son originalité de ton, particulièrement assumée dans certains titres sans équivalent actuellement (Sexy Symphonie, comme au temps des yéyés, Boo-hoo, un peu Murat).